Mal logement et crise du secteur de la construction : La paradoxe Français

Des millions de français sont mal logés

Selon une analyse de la Fondation Abbé Pierre basée sur les chiffres de la dernière Enquête Nationale du Logement (ENL), il y aurait 3.8 millions de personnes souffrant de mal logement en France, voire même d’absence totale de logement. 12 autres millions de personnes seraient en outre touchées par la fameuse crise du logement, à une autre échelle (logements en mauvais état, beaucoup trop petits, trop chers par rapport aux revenus…).

 

Le secteur de la construction est en crise

En parallèle, le secteur de la construction ne cesse de s’enliser dans la crise depuis 2008. Entreprises qui ferment les unes après les autres, chômage en hausse, réduction du nombre de chantiers et donc de logements construits… En 2015 par exemple, il y aurait eu entre 15 et 20.000 nouveaux logements en moins par rapport à l’année précédente.

Pas de doute, le milieu de la construction tourne toujours au ralenti, bien que les chiffres se montrent légèrement plus optimistes pour 2016.

 

Construire ?

En bref, d’un côté nous avons des personnes qui n’arrivent pas à se loger correctement, et d’un autre nous avons le secteur de la construction qui est en crise.

Alors, faut-il construire en France aujourd’hui ? La réponse est oui ! Mais pas n’importe où, pas n’importe comment. Si vous investissez des centaines de milliers d’euros dans des constructions au fin fond de la Creuse, vous risquerez bien de les garder vides longtemps, vos nouveaux logements. Les formations Bulty sont justement là pour vous aider à investir intelligemment et vous accompagner dans vos travaux !